Un médecin    Un service    Sur le site

Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
Centre hospitalier universitaire
SOINS - ENSEIGNEMENT - RECHERCHEde Nîmes
Patients|Public
Professionnels|Presse
Enseignement|Recherche
ACCÈS | CONTACT
FAIRE UN DON
L'INSTITUTION
TRAVAILLER AU CHU
UN SERVICE ?
UN MÉDECIN ?
RECHERCHER

Marc Branet "La main et le geste"

Lundi 13 mai, Marc Branet est revenu au CHU de Nîmes (CHUN) pour une seconde exposition de clichés. Photographe du détail, l’artiste nîmois nous livre avec « La main et le geste » un travail sur le noir et blanc, avec pour thème les mains des artisans locaux, en action. Une exposition toute empreinte de pudeur et d’authenticité.

L’artiste Marc Branet s’est fait guide d’un jour pour présenter sa nouvelle exposition qui prend place dans le hall de Carémeau, jusqu’au 21 juin 2019. Comme à son habitude, tout en discrétion, il a, avant le vernissage, commenté avec passion son travail à un auditoire captivé par la délicatesse de ses photographies.

« Dans un hôpital, la main est une partie du corps qui prend toute son importance : la main qui soigne, la main qui accompagne, la main qui guérit, la main qui épaule. Le CHUN étant engagé dans une politique culturelle la plus pertinente possible, c’est avec beaucoup d’intérêt que nous accueillons cette exposition. Nous essayons de faire vivre les halls et les lieux de passage car, dans un hôpital comme le CHUN, ce sont plusieurs milliers de personnes qui, tous les jours, déambulent dans les espaces de vie. Les rendre les plus agréables possibles ne peut se faire qu’avec le concours d’artistes locaux et nous sommes très heureux de pouvoir permettre à ces artistes de nous faire découvrir, à nous professionnels de santé mais également aux patients, toute forme d’art. On y expose des tableaux, des peintures, des photos et très prochainement, nous allons ouvrir l’hôpital sur la culture flamenca puisque nous tenons à valoriser le patrimoine culturel de la région » a indiqué Benjamin Héraut, responsable du service Communication et Affaires culturelles.

Avec sa voix toute en délicatesse, l’artiste a tout d’abord voulu remercier les artisans réunis pour ce jour, et de ce fait de leur avoir prêté leurs mains. « Cela a été une expérience très enrichissante parce qu’en voyant les artisans, il y a eu un véritable travail d’équipe. C’était la première fois que je réalisais un tel exercice et, au fur et à mesure des rencontres, mon approche a évolué. Au niveau de l’exposition, j’ai voulu me rapprocher de la façon dont j’opère: essayer d’avoir une vision très précise de la photographie, plus resserrée. Le noir et blanc permet de dramatiser la photo, dans le bon sens du terme, c'est-à-dire d’aller à l’essentiel. La main est le prolongement de ce qu’il y a à l’intérieur de la personne, c’est aussi le prolongement de la pensée et de l’être intérieur. En ce sens, j’ai essayé de montrer la personne à travers sa main. Je voulais simplement vous remercier pour ces quelques mois où nous avons travaillé ensemble. C’est moi qui ai pris les photos mais c’est vous qui étiez le plus important : le sujet » a commenté Marc Branet.

Le vernissage s’est terminé par la dégustation d’un buffet préparé par l’Unité de production culinaire (UPC), d’autres mains essentielles au CHUN.

 
  • Partenariats


Le CHU de Nîmes est membre de MUSE (Montpellier Université d'Excellence)

Les associations présentes au CHU de Nîmes